Une copine a adopté deux garçons, aujourd'hui âgés de 8 et 9 ans. Un des deux est assez réactif et a un caractère bien trempé, alors que son frère est plutôt cool...

L'autre soir, elle lui demande d'aller mettre son pyjama. Refus du gamin. Elle se fâche et il lui dit : "Mais ! De toutes façons, t'es pas ma mère !" Avouez, c'est quand même une parole pas facile à entendre, non ? Même si on sait que le bonhomme veut juste provoquer sa mère. Pas la blesser...

La copine, elle aussi avec un caractère bien comme il faut :"Dis donc, qui se lève la nuit quand tu fais un cauchemar ? Qui te fait un câlin avant de dormir le soir ? Qui vient te chercher à l'école ? Qui te nourrit ? Qui t'emmène chez le médecin quand tu es malade ? Qui est responsable de toi quand tu fais une bêtise ?" Regard héberlué du gamin et silence... "Alors je ne suis peut-être pas ta mère mais toi, tu es mon fils ! File te mettre en pyjama !" Ce qu'il a fait sans demander son reste !

:-) Moi, j'aime bien les phrases comme ça. Qui replacent les choses l'air de rien, sans animosité et avec tant d'amour...