La discussion a lieu dans la voiture...

Chouinette demande à l'Amoureux : "Dis, pour toi, c'est quoi les cinq choses les plus importantes ?" L'Amoureux réfléchit un peu et demande : "Ce qui est le plus important pour moi, tu veux dire ?" Chouinette répond : "Oui, oui, pour toi, dans ta vie à toi, quoi !"

L'Amoureux se lance : " Bon, en un, l'amour de ma femme... En deux, l'amour de mes enfants. Enfin, quand je dis mes enfants, je parle des enfants de la maison, hein ! Parce que même si je ne suis pas ton papa, pour moi, tu es un enfant de la maison comme Crapouillot (sourire -satisfait- de Chouinette dans le rétroviseur)... Alors, en trois, je vais dire la liberté ! Parce que si on n'en a pas, on ne peut pas vivre ! En quatre, je vais dire un peu de bonheur... Parce que sinon, la vie serait trop triste. Et puis en cinq, disons... gagner ma vie correctement pour que ceux qui vivent à la maison ne manquent de rien et puissent aussi se faire plaisir !"

Chouinette a l'air satisfaite par la réponse. Elle demande :"Et toi, tu veux savoir ce que c'est, pour moi, les cinq choses les plus importantes ?"

Voyant le signe de tête de l'Amoureux, elle prend sa respiration et énumère ce qu'elle a visiblement bien préparé dans sa tête :" En un, je dis le paradis." Regard amusé et interrogateur de l'Amoureux dans le rétro :"Le paradis ?" Chouinette hausse les épaules :"Bah oui, comme le paradis du ciel ! Pas celui de Dieu, parce que bon, c'est plutôt celui des morts ! Mais tu vois, comme je suis un peu dans les trucs de fées, je dis le paradis avec des choses qui pousseraient sur les arbres : des fruits, des bonbons, des perles, des steacks ! Tout le monde pourrait cueillir ce qui lui fait plaisir ! Et puis on pourrait faire tout ce qu'on voudrait ! Enfin, c'est un truc de fille de 9 ans, tu vois !" L'Amoureux acquiesse :"Oui, oui, je vois bien, oui !"

"En deux, je dis l'amour de ceux qui m'aiment ! Parce que c'est important que ceux qui m'aiment continuent à m'aimer, les personnes de ma famille, mes copines, tout ça !" L'Amoureux répond : "Oui, même si tu sais qu'on ne peut pas aimer tout le monde et tout le monde ne peut pas nous aimer de la même façon !" Chouinette dit :"Oh, oui, on peut aimer d'amitié ! Mais quand même c'est mieux de s'aimer un peu parce que parfois, sinon, ça fait des histoires entre les gens et après, on se fâche !"

"En trois, je dis une grande maison. Bon, la nôtre est déjà pas mal, je dis pas non plus un château ! Mais une grande maison avec une place pour tous ceux qui sont dedans !"

"En quatre, je dis de rencontrer de nouvelles personnes à aimer, de me faire de nouveaux amis !"

"Et en cinq", demande l'Amoureux ? "Alors en cinq, je dis faire des études qui me plaisent comme ça après je pourrai choisir un métier intéressant et je pourrai avoir assez d'argent pour vivre comme je veux et pour m'acheter des choses"...

Finalement, les filles de 9 ans, elles voudraient des choses qu'on voudrait un peu tous, non ? (bon, je vous le concède, peut-être pas le côté paradisiaque et féérique... mais on est une fille de 9 ans ou on ne l'est pas !!!) :-)

Et vous, c'est quoi vos cinq choses les plus importantes ?