L'autre jour, alors qu'on regardait le hors-série dont je parle sur le foot, Chouinette demandait très sérieusement à l'Amoureux si la France pouvait être en finale, comment on décidait quelles équipes allaient en quart de finale, etc. L'Amoureux, tout aussi sérieux, lui répondait très précisément et regardait avec elle quelles équipes avaient des chances de passer en quart dans chaque groupe...

Chouinette demande :"Et tu te rends compte, si la France est en finale ?". L'Amoureux répond : "Oui, ça serait super ! Mais ça ne va pas être facile, tu sais !". Moi : "Oui, ce qui serait vraiment ballot, c'est que la France soit en finale et que la Petite Soeur ait envie de naître ce jour-là !"

Je ne sais pas pourquoi, ils n'ont pas rigolé ! Moi, si ! :-)