Petit coup de blues hier soir. Crapouillot est assez usant en ce moment. Je ne sais pas si ce sont les trois ans, la fin de l'année scolaire ou autre chose mais il fait bêtise sur bêtise, répond quand on le gronde, fait des commentaires sur tout et il répète tout ce qu'on dit... Il arrive qu'on ait envie de lui faire une tête au carré ! Il faut dire que parfois nous sommes presque toute la journée tous les deux et que je fatigue un peu en ce moment... Je n'ai pas trop envie qu'on m'embête !

Après qu'il ait été couché, nous nous sommes retrouvés tous les deux dans le jardin, l'Amoureux et moi. Avons parlé pendant un moment du boulot, fait le point sur nos activités associatives en cours, dicuté de choses et d'autres. Moment tranquille, à la fraîcheur qui caractérise la tombée de la nuit, au milieu des rosiers et des chants d'oiseaux.

Je me suis fait la réflexion que quand Chouinette avait l'âge de Crapouillot, j'étais seule. Je travaillais dix heures par jour. Elle, passait de la nourrice le matin, à l'école puis à la nourrice. De 7h30 à 18h30. Tous les jours (enfin, si je réfléchis, ça arrive à d'autres enfants quand les deux parents travaillent !). Le soir, j'étais souvent épuisée, d'avoir été dans un contexte bruyant et elle, ma Chouinette, elle faisait parfois le même genre de crises que Crapouillot en ce moment. Elle voulait sûrement que je m'occupe d'elle. Ce qui est logique. Seulement, moi, je n'avais pas beaucoup de recul à ce moment-là alors je me fâchais, et il est même arrivé que je l'envoie se coucher sans histoire tellement j'étais à bout. Après, quand j'étais calmée, j'allais la regarder dormir et je pleurais en culpabilisant...

Quand l'Amoureux est entré dans notre vie, c'est une des premières choses qui a changé. Il s'est très vite occupé de Chouinette. A vite compris quand la coupe était pleine pour moi. Alors, il l'emmenait lire une histoire, faire un jeu de société, ou tout simplement discuter avec elle. Et elle, se calmait naturellement... C'est notamment en les regardant tous les deux que j'ai su qu'on pourrait faire un bout de chemin ensemble. Et même fonder notre famille à nous. Parce qu'elle était bien avec lui. Parce qu'il faisait attention à elle. Cela m'apaisait et je pouvais recharger mes batteries.

Je me disais, donc, à quel point c'est bien d'être deux adultes dans la maison. A quel point c'est agréable de pouvoir se passer le relais quand on voit qu'on va perdre pied. A quel point c'est important que la pression soit répartie sur deux pôles... Quand l'un des deux perd patience ou n'a pas envie de jouer, l'autre peut le faire. Il faut jongler, bien sûr, mais quand ce système fonctionne, quel bien-être !

Vraiment je n'aimerais plus être à la tête d'une famille monoparentale... Parfois, quand je vois des parents seuls (des mères, la plupart du temps) qui ne s'en sortent pas, je repense à ce temps où j'en faisais partie. Et souvent j'arrive à la conclusion qu'ils ont plus besoin d'une aide éducative que d'un jugement de valeur...

C'est sûr, ce soir, quand je serai fatiguée, je regarderai Chouinette et j'aurai un petit pincement au coeur. Si elle me parle, je serai plus attentive pour l'écouter. Je ne pourrai pas changer le temps passé où nous étions seules mais je me dirai que je peux rendre le temps présent plus sain.

C'est sûr, ce soir, quand je serai fatiguée, je regarderai Crapouillot et j'aurai peut-être envie de lui faire une tête au carré. Ou de lui tirer les oreilles en pointe. J'essaierai de prendre un peu de recul et de passer la main à son père. En essayant de nous énerver le moins possible. Parce que ce n'est pas souvent une bonne solution.

C'est sûr, ce soir, quand je serai fatiguée, je regarderai l'Amoureux et je me dirai que vraiment, je suis fière qu'il soit le père ou le beau-père de mes enfants (d'ailleurs, comme il dit parfois à Chouinette pour la taquiner :"Dans beau-père, il y a beau !").

Alors, je pourrai aller dans mon jardin, à la tombée de la nuit, écouter les oiseaux ou sentir mes roses. Et je pourrai me dire sereinement que globalement, ma vie, elle est quand même jolie. :-)