Quand l'Amoureux est rentré, hier soir, je lui ai dit :"Tu sais, j'ai eu pas mal de contractions aujourd'hui ! 'Faut que je me repose !" Lui, tête bizarre :"Tu ne veux pas attendre un peu ? Non, parce que là, on n'est pas prêt, hein..."

Coup de fil de ma grand-mère, hier soir, qui, investie d'une mission secrète, doit s'envoler pour de lointaines contrées pendant quelques jours (je ne vous ai jamais dit que j'avais une grand-mère extraordinaire ?) :"Bon, et tu m'attends pour accoucher, d'accord ?" :-)

L'Amoureux, qui passe juste à ce moment-là près de moi rajoute :"Ah mais ça, bien sûr ! On y compte bien, Grand-Mère ! D'ailleurs, si tu pouvais ne pas rater ton avion..."

Au fur et à mesure que la naissance approche, sans pour autant qu'on ne sache la date précise, les questions d'organisation se posent... et quelque chose me dit que l'Amoureux, il compte un peu sur la grand-mère globe-trotteuse ! :-)