Pour une fois, ce n'est pas d'un livre dont je vais parler mais d'un dessin animé peu banal : Chienne de Vie. Il s'agit d'une série de 26 épisodes de 26 minutes qui retrace la vie des Jules, deux chiens jumeaux et bâtards, qui vivent dans une chambre de bonne, au dernier étage d'un immeuble bourgeois et perturbent la vie tranquille des braves chiens du quartier, par leur insolence, leur paresse, leur amour de la liberté et parfois leur grossièreté ("Va te faire bronzer dans le micro-ondes, et oublie-nous !", lancent-ils par exemple à leur pauvre concierge qui tente de les sermonner au sujet d'une énième "poubelle party"...).

Il faut dire que ces deux là ne pensent qu'à manger et à faire la fête ! Ils vont et viennent, n'en font qu'à leur tête, n'ont pas de vétérinaire de famille, n'ont ni Dieu, ni maître ! Ils sont bourrés de tendresse et ont de l'humour à revendre !

J'aime aussi, dans le dessin animé, le double niveau de perception : des histoires avec des chiens comme personnages pour les plus jeunes, de sacrées répliques et références pour les plus grands - voire pour les parents.

Les Jules représentent ainsi la jeunesse un peu bohème qui cohabite (plus ou moins bien) avec Monsieur et Madame Brutus, chiens avec pedigree, Colonel, chien (vaillant) de militaire, Rex, le chien policier, Monsieur Bubu, empoyé modèle bien qu'un peu lâche, la concierge, ravagée par trop de visionnage de séries télé... Toutes les couches de la société en prennent pour leur grade ! On n'oublie pas non plus les copains des Jules, bâtards eux aussi, squattant terrains vagues et petits boulots...

L'auteur de cette série est Picha, dessinateur belge, dont vous trouverez une biographie détaillée en jetant un oeil là !

En ce moment, sur le net, on peut trouver le DVD des cinq premiers épisodes à moins de 1€ ! Vraiment, ça ne vaut pas le coup de se priver !